Ioannis Mandafounis

Genevois, né en 1981, Ioannis Mandafounis étudie au Conservatoire de Paris. Avant de devenir chorégraphe indépendant, il fait partie du Göteborg Opera Ballet, de The Netherlands Dans Theater II et, a été membre de la Forsythe Company de 2005 à 2009. En 2004, il fonde la Lemurius Company à Athènes avec laquelle il crée plusieurs pièces, ensuite en 2007, le duo P.A.D et la pièce HUE en collaboration avec Fabrice Mazliah.

En 2009 il fonde en collaboration avec Fabrice Mazliah et May Zarhy la “Compagnie Projet 11" qui par la suite prendras son nom "Cie Ioannis Mandafounis". Il crée également plusieurs pièces de commande entre autres : L'après-midi d'un faun pour l'Opéra d'Athènes, In-Formation et Howl pour le ballet junior de Genève, Viel-Leicht pour le Theater Junge Generation Dresden, MayBuff pour le Théâtre National d’Athènes, it finishes when it finishes pour le Corpus ensemble du Royal Danish Ballet,  Fearful Symmetries pour le Grand théâtre de Genève, Point of no return pour l'Opera d’Athènes, Komm und birg dein Antliz pour le Ballet de l’Opéra de Lyon, Bis.N.S as usual pour le Ballet de l’Opéra de Lyon et "pling plong" pour la compagne Norrdans en Suède. 

Ioannis a reçu la distinction du danseur exceptionnel, en 2002 par le ministère de la culture en Grèce et en 2015 par les prix fédéraux Suisses. 

Coaching : Chorégraphie

Durant des années de créations et de performances, Ioannis Mandafounis se spécialise à l’improvisation, la chorégraphie et la dramaturgie instantanée.
Grâce à une méthodologie chorégraphique qu’il a créé il y a bientôt 15 ans, le chorégraphe tisse un lien directe entre la fonction du corps en mouvement, le ressenti et l’utilisation de l’espace, la reconnaissance et l’acceptation du monde émotionnel du créateur/performeur ainsi qu’un travail minutieux sur l’exposition de l’interprète au regard extérieur (le publique).
Le chorégraphe propose un accompagnement personnalisé aux artistes qui désirent se confronter à leur propre dépassement. Un travail en profondeur qui vise à mettre en exergue les angles morts de l’artiste et à l’aider via l’utilisation d’une série d'outils pratiques, à se libérer du joug de ces propres limites. 

Langues : Français/Anglais

Foto: David Kretonic
Foto: David Kretonic